Comment ?

Parcours de famille d'accueil

Si vous souhaitez devenir famille d'accueil, prenez bien en considération qu'il s'agit d'un engagement moral, notamment envers son futur maître déficient visuel. Vous devrez respecter les règles de vie édictées par notre équipe et vous assurez au préalable que vous remplissez bien toutes les conditions.

Quelles sont les conditions ?

- ne pas laisser le chiot seul plus de trois heures avant l'âge de 6 mois : c'est essentiel pour sa socialisation. Plus il passe de temps auprès de vous, plus il sera proche de l'homme. Plus il vous accompagnera dans vos déplacements et activités même professionnelles, plus il sera familiarisé aux différents contextes de la vie urbaine. Un gilet signalant son statut du futur chien guide et une carte nominative vous permettront de circuler facilement dans les différents lieux publics. Dans tous les cas, notre équipe reste disponible pour relayer le message auprès de votre employeur, de vos commerçants, des conducteurs...

- participer aux réunions de travail mensuelles à l'école ou près de votre domicile. Ces réunions peuvent être individuelles ou collectives. Elles seront l'occasion de faire le point avec nos éducateurs sur le développement et le comportement du chiot. Au fur et à mesure des séances, vous accomplirez ensemble une série d'exercice autour du rappel, de l'obéissance, de la marche en laisse... que vous pourrez ensuite mettre quotidiennement en pratique.

- confier le chiot une semaine tous les deux mois à notre équipe : ces séjours ponctuels permettent à notre équipe de mieux connaître chaque chiot et de lui inculquer certaines règles de vie que vous serez ensuite chargé d'appliquer. Ce travail périodique à l'école va accélérer sa progression et faciliter votre rôle de famille d'accueil.

- avoir un ascenseur si vous habitez un étage élevé : en effet, grimper fréquemment des escaliers peut créer des problèmes articulaires chez un chiot... d'autant qu'il vous sera difficile de le porter à chaque retour à la maison... En effet, de trop fréquentes montées peuvent causer une dysplasie des hanches, ce qui est une cause importante de réforme.

Comment poser sa candidature ?

Si vous remplissez toutes les conditions requises, vous pouvez assister dans un premier temps à une réunion préparatoire. Notre équipe vous présentera dans le détail notre travail et votre rôle dans toute la formation d'un futur chien guide. Vous pourrez découvrir notre école si vous ne l'avez encore fait et poser toutes les questions à un éducateur. A l'issue de cette réunion, vous pourrez remplir un questionnaire qui permettra à nos éducateurs de mieux vous connaître et de vous intégrer dans notre base de futures familles d'accueil. Selon le délai de naissance des portées, votre projet se concrétisera plus ou moins rapidement. Il est important de garder à l'esprit que chaque chiot est placé dans une famille qui est susceptible de lui correspondre au mieux. Un éducateur veille à chaque étape de l'adoption à la bonne synergie entre la famille et son chiot adoptif.

consultez notre calendrier

Comment se passe la remise du chiot ?

Elle a lieu au domicile de la famille. Lors de cette première rencontre avec le chiot, il est important que toute la famille soit présente afin de recevoir  toutes les recommandations. Ce rendez-vous essentiel s'accompagne d'une remise de documents (carnet de suivi, contrat de famille d'accueil,...) et d'une première réunion de travail autour des règles de vie du chiot : place dans la maison, propreté, rythme des sorties, interactions avec les membres de la famille, avec les éventuels autres animaux de la maison... etc.

Notre équipe place, en général, tous les chiots d'une même portée dans un temps assez court afin de mieux suivre le développement de chacun. Elle est attentive à confier à chaque famille le chiot qui lui correspond afin de s'assurer du bon épanouissement de l'animal... et de la famille. Dans de rares cas, on constate que la synergie n'est pas au rendez-vous et on procède à quelques ajustements ou même un changement.

Quelles sont les règles à faire respecter au chiot ?

le petit chiot apprend à s assoir devant le passage protégé

Une famille d’accueil n’éduque pas, à proprement parler, un chien mais elle veille au respect des bonnes règles de vie d’un futur chien guide, selon les recommandations de notre association. Le chiot apprend à rester à sa place, à avoir un bon rappel, à être propre… La rigueur garantit les progrès et permet à chaque chiot de s'habituer aux ordres en douceur et sur du long terme : apprentissage de la propreté (faire les besoins dans le caniveau), de l'obéissance (marche au pied, assis, couché, debout...), du travail de rappel.

Comment bien socialiser un chiot ?

Grâce à sa famille d’accueil, un futur chien guide va découvrir de nombreuses situations, des environnements différents. Son maître l’emmène dans tous ses déplacements et activités : trajets en transports en commun, courses au supermarché, sorties culturelles, vacances, activités diverses, travail… Un harnais spécifique signale que ce chiot est un futur chien guide en formation.
Au fil des découvertes, le chiot se construit un équilibre émotionnel garant d’une bonne gestion de ses réactions face aux différentes situations. Cette découverte de l'environnement doit ainsi être progressive afin de ne pas provoquer de réactions de crainte de l'animal. Notre équipe vous donnera les conseils adéquats pour rassurer l'animal si nécessaire.

Que faire du chiot si je ne peux l'emmener en vacances ?

L'équipe s'appuie sur un réseau de bénévoles pour prendre en charge le chiot si vous effectuez un long voyage ou avez une impossibilité temporaire. S'il s'agit de courtes vacances en France, il est bon de partir avec le chiot qui progressera encore dans sa socialisation.

Demander de la documentation sur les legs

Recherchons familles d'élevage proches de Buc (78)

Se renseigner pour devenir famille d'élevage

Juillet 2016
L Ma Me J V S D
1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31

Prochains événements

Aucun événement