L'éducation

Un travail d'équipe au service des personnes déficientes visuelles

A l'origine, le besoin d'une personne

Le besoin d’une personne déficiente visuelle est toujours à l’origine de  l’éducation d’un chien guide. Un éducateur possède à la fois une connaissance approfondie de son  chien, de ses aptitudes et de son comportement… et une compréhension de la situation et des attentes de son  futur maître. Pas de conditionnement mais une formation qui recherche la progression  constante de l’animal avec le  développement de ses capacités de responsabilisation et de restitution dans  des situations variées et des  environnements inconnus.

Pas de conditionnement mais une formation

Une méthode d’éducation qui recherche la progression  constante de l’animal avec le  développement de ses capacités de responsabilisation et de restitution dans  des situations variées et des  environnements inconnus

La sensibilisation, les bases de la compétence d’un chien guide

 Chaque futur chien guide débute son apprentissage en intégrant progressivement différentes situations de travail.  Il «apprend à apprendre». Au cours des premières semaines, il découvre de façon séquencée la base  de tous les exercices : assouplissement, contournement et évitement d’obstacles, discrimination des recherches et mise en place des étapes de restitution.

La restitution des acquis

Le chien apprend à restituer ses acquis dans des environnements variés, proches de sa future vie parisienne. Ce qui est acquis sur piste artificielle en terrain neutre est transposé dans un milieu stimulant (une rue, un marché). Cette même approche pédagogique est appliquée parallèlement pour les exercices de recherches (trouver un abribus, une porte, une bouche de métro,…) et le travail de déplacement. Afin de vérifier les acquis de son chien, l’éducateur valide au fur et à mesure les exercices avec les yeux bandés. Le chien acquiert ainsi assurance et pratique. L’éducateur cherche quotidiennement à reculer les limites et permettre au chien d’exploiter toutes ses capacités : mémorisation, restitution, généralisation.

Monter dans un bus

Responsabilisation, autonomie et initiative : un travail certifié

L’éducateur s’appuie sur toutes les capacités d’initiative et de restitution du chien pour entrer dans une dernière phase de responsabilisation. Le chien met en pratique ses acquis dans des environnements très variés. Un certificat d’aptitude valide cette progression et l’ensemble de la formation de tout chien éduqué par notre association. Cet examen se déroule sous bandeau sur un trajet défini par l’examinateur référent mais inconnu du chien et de son éducateur. Une quarantaine de mises en situation sont évaluées, notées et référencées sur une grille officielle. Cette période coïncide avec celle où le chien est présenté à des personnes aveugles ou malvoyantes lors des évaluations des demandes de chien guide.

  • chien-guide-paris-education-01.jpg
  • chien-guide-paris-education-03.jpg
  • chien-guide-paris-education-04.jpg
  • chien-guide-paris-education-05.jpg
  • chien-guide-paris-education-07.jpg
  • chien-guide-paris-education-08.jpg
  • chien-guide-paris-education-09.jpg

Demander de la documentation sur les legs

Recherchons familles d'élevage proches de Buc (78)

Se renseigner pour devenir famille d'élevage

Septembre 2016
L Ma Me J V S D
1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30

Prochains événements