Les Chiens Lumière 2001 et 2003

Une première mondiale !

Un soir d’hiver 2001, Joaquin Romero, le Directeur de notre École de chiens guides pour aveugles, avait mis des colliers phosphorescents aux chiens à un entraînement de nuit dans le quartier de la Villette. Des enfants les ayant aperçus, s’exclamèrent : “Maman, regarde : des chiens lumière !”.
 
Cette expression a fait “tilt” dans nos esprits. En y réfléchissant, nous avons décidé de créer la “Fête du Chien Lumière”. Pourquoi cette date du 22 décembre? Parce que le solstice d’hiver est la nuit la plus longue de l’année. Or, pour les aveugles, le “solstice d’hiver” est permanent. On peut dire qu’un chien guide est, symboliquement, une lumière pour un aveugle. On peut aussi émettre l’idée que le solstice d’hiver puisse devenir “La Fête du Chien Lumière” autrement dit, “La Fête du Chien Guide pour Aveugles”.
En 2001, le solstice d’hiver tombait le samedi 22 Décembre, 3 jours avant Noël. Nous avons eu de la chance : la météo nous avait gâtés avec un temps sec ensoleillé, frais mais agréable.

  • chien-lumiere-2001-01.jpg
  • chien-lumiere-2001-02.jpg
  • chien-lumiere-2001-03.jpg
  • chien-lumiere-2001-04.jpg
  • chien-lumiere-2001-07.jpg
  • chien-lumiere-2001-08.jpg
  • chien-lumiere-2001-09.jpg
  • chien-lumiere-2001-10.jpg
  • chien-lumiere-2001-11.jpg
  • chien-lumiere-europeen-2003-01.jpg
  • chien-lumiere-europeen-2003-02.jpg
  • chien-lumiere-europeen-2003-03.jpg
  • Chien Lumiere 2003.jpg
Vous vous souvenez, je l’espère, du Chien Lumière étalé sur la pelouse du Champ de Mars au pied de la Tour Eiffel, configuré par plus de 200 spots – un générateur de 40 tonnes fournissant l’électricité – et par autant de déficients visuels accompagnés de leur chien guide. Ce fut une première mondiale diffusée en direct aux journaux de 19 heures sur France 3 et de 20 heures sur France 2.
Nous avions conçu des bougies représentant un chien guide et proposé aux personnes qui voulaient bien soutenir notre action, d’éteindre l’électricité pendant quelques minutes et de s’éclairer avec des bougies. Dans toutes les régions où sont installées des écoles de chiens guides, se sont déroulées des manifestations similaires.
Tous les aveugles ou malvoyants avec leurs chiens guides, ainsi que les amis participants, se rendirent ensuite à l’Hôtel de Ville où une réception digne de cet événement nous attendait. Un grand nombre de gamelles attendaient aussi nos chiens qui se sont comportés en parfaits “gentledogs”, propres, discrets et bien élevés.
L’organisation de cet événement fut assez complexe et difficile à réaliser : c’est pourquoi, nous avons attendu 2003 pour recommencer.

Le Chien Lumière Européen

La liste des événements prévus dans l’agenda de la Ville de Paris nous obligea à accepter la date du 27 Septembre 2003. Cette date ne correspondait plus à notre solstice d’hiver symbolique. Néanmoins, elle offrait moins d’aléas que la veille de Noël, lorsque les préoccupations générales sont axées dans le sens des festivités de fin d’année. Par contre, fin Septembre il ne fait pas assez sombre à l’heure où nous souhaitions réaliser notre "Chien Lumière", cette fois-ci debout.
Suites aux dégâts causés par la canicule de l’été 2003, on nous fit déménager à l’autre extrémité du Champ-de-Mars, à l’Espace Joffre, face à l’Ecole Militaire. Au départ, cela contrariait nos plans mais, en fin de compte, cet emplacement s’avéra plus propice car nous avions ainsi la Tour Eiffel dans la perspective. La construction du ponton de 30 mètres d’envergure et de 10 de haut était plus facile à réaliser. Il fallait 54 marches pour y monter et autant pour redescendre.

Entre les deux escaliers, et sous le ponton, avait été tendue une toile métallique spéciale afin de pouvoir y projeter des images. Un grand chien lumineux y fut réalisé avec un système de tubulure.

Nous avions accueilli les délégués à mi-journée à la Mairie du XIIe, avenue Daumesnil, en présence de madame Michèle Blumenthal, Députée-Maire de cet arrondissement, accompagnée de monsieur Tempion, premier Adjoint, de monsieur Kenneth Rosenthal, Président de la Fédération Internationale des Ecoles de Chien Guides, venu des Etats-Unis spécialement pour cette Fête du Chien Lumière et de monsieur Hamou Bouakkaz, attaché au Cabinet du Maire de Paris.

Après un cocktail qui permettait de renouveler les forces, les délégués partirent vers leurs ambassades respectives afin de quérir les drapeaux et les ramener au Champ-de-Mars en fin d’après-midi. Nos équipes d’éducateurs présentèrent alors des démonstrations de nos chiens pour les visiteurs présents.

Chiens en chocolat et chants gospels

Un groupe de représentants éminents de la Fédération des Pâtissiers de Paris Île-de-France, exposa, sous une tente, Nora le Chien Guide en chocolats noir, blanc et au lait, réalisé pour cette occasion, ainsi que pour le Salon du Chocolat qui s’est tenu au Tuileries le mois suivant.

Puis vint la cérémonie des drapeaux accrochés tout autour du ponton, qui parut certes un peu longue à tous, ce qui est parfaitement normal car il fallait rendre hommage à tous nos amis qui ont bien voulu se déranger de loin pour participer et fêter nos chiens bien méritants qui nous apportent un bonheur certain et une aide à vivre inestimable.

Pendant que des vues des différents pays de l’Union Européenne étaient projetées sur le chien lumineux, les délégations, la Suisse et la Croatie en plus, sont venues accrocher leur drapeau accompagnées par la musique de leur hymne national.
On passa ensuite au spectacle Son et Lumières. Nadine et Sophie, jeunes musiciennes élèves de l’atelier de chant d’Evelyne Fischer à l’Institut National des Jeunes Aveugles, nous ont donné un grand moment d’émotion avec leur voix et leurs chansons.

Le summum de notre soirée fut le concert exceptionnel de chants gospels que les Compagnons de l’Arche du Pasteur Fischer et son orchestre nous ont offert. Madame Evelyne Fisher a interprété la plupart des chansons et n’a pas hésité à monter les 54 marches en chantant, pour finir en haut du ponton en faisant vibrer tout le monde. L’émotion et la satisfaction du public étaient au zénith. Je veux leur témoigner, en notre nom à tous, notre admiration ainsi que notre reconnaissance pour cette magnifique prestation dont ils nous ont régalés.

Remerciements

Je saisis cette opportunité pour exprimer notre gratitude à tous ceux qui nous ont aidés à la réalisation de cette journée mémorable, sans ménager leur temps ni leurs efforts, parfois relativement intenses : je veux nommer Bénédicte de la Bollardière, Alix Duplessis, Olivier Bénard, Sylvain Etienne et Dominique Lemaître. Il me faudrait plusieurs pages pour énumérer tout ce qu’ils ont pu faire pour la réussite de nos projets. Encore mille fois merci et bravo pour leur efficacité.
Pour conclure, mes remerciements et mes félicitations à Joaquin Romero, notre “pilier, avant-centre”, à nos éducateurs, à nos amis maîtres de chiens guides qui nous ont assistés, ainsi qu’à nos familles d’accueil qui nous aident en permanence et auxquelles va notre reconnaissance.

Docteur Michel KLEIN, Vétérinaire

Le message de Kenneth Rosenthal

"C’est un privilège de venir d’Amérique et d’être parmi vous pour la célébration de la Fête du Chien Lumière. Paris est connu dans le monde comme La Ville Lumière : je constate donc que l’Ecole de chiens guides pour aveugles de Paris est bien à la hauteur de la réputation de la capitale française. L’initiative et la réalisation de ce très grand chien lumineux est une superbe promotion pour notre œuvre.
Je suis Président de la Fédération Internationale des Chiens Guides, organisation de 60 écoles pour chiens guides dans le Monde, dont onze en France sous l’égide de la Fédération française. Nous faisons partie d’une longue tradition de service et de soutien pour les personnes atteintes de cécité : cette année, nous célébrons, en effet, le 75e anniversaire du mouvement moderne du chien guide. Nous disons toujours que le chien guide sert de lumière pour la personne aveugle, mais en vérité c’est bien plus que cela : un chien bien éduqué offre, à la personne aveugle, indépendance, dignité et confiance en soi, ce à quoi tout le monde a droit.

Au cours de l’histoire du chien guide, les écoles françaises ont contribué d’une façon significative au bien-être et à la mobilité des aveugles, non seulement en France mais aussi en Europe et dans le Monde. En France, vous êtes reconnus pour la qualité excellente de vos chiens guides et pour l’assistance que vous offrez aux aveugles. Vous servez de modèle pour nous tous qui aspirons à devenir aussi bons que possible.
Au nom des responsables et du personnel de mon Ecole et aussi au nom de tous ceux qui participent au mouvement international moderne du chien guide, je souhaite les meilleurs vœux de réussite à la célébration de la Fête du Chien Lumière en France.
Je suis enchanté d’être le porte-parole de vos collègues du monde entier et de vous apporter leur salutations et leur félicitations, pour le travail que vous effectuez en faveur des personnes aveugles.
Je vous remercie".

Kenneth ROSENTHAL
Président de la Fédération Internationale des Ecoles de Chiens Guides

Demander de la documentation sur les legs

Recherchons familles d'élevage proches de Buc (78)

Se renseigner pour devenir famille d'élevage

Septembre 2016
L Ma Me J V S D
1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30

Prochains événements